Avantages des chaudières à biomasse

Avantages des chaudières à biomasse

La biomasse est la plus ancienne source d’énergie connue de l’homme : la combustion de la matière organique pour produire de l’énergie thermique puis de la chaleur. Cette pratique a permis de faire de grands progrès en matière d’efficacité, tant pour le chauffage des maisons que pour la production d’électricité. La biomasse appliquée à la sphère domestique est une excellente source d’énergie thermique capable d’éliminer, ou du moins de réduire, notre dépendance aux combustibles fossiles tels que le gaz, le charbon et le pétrole.

Une chaudière à biomasse est sans aucun doute la meilleure option en termes d’économies et de durabilité environnementale. Mais il y a quelques éléments à prendre en compte avant d’en acheter un.

Lors de l’installation ou du changement d’une chaudière, le dilemme se pose spontanément : une chaudière à biomasse est-elle la meilleure option ou une chaudière traditionnelle ?

Les chaudières traditionnelles sont toutes celles qui utilisent des énergies non renouvelables, des combustibles fossiles, et peuvent être de différents types, comme le gaz naturel, le GPL, le diesel ou l’électricité. Ces chaudières ont traditionnellement été utilisées dans les foyers tant pour le chauffage domestique que pour la production d’eau chaude sanitaire.

Quant aux chaudières à combustion de biomasse, elles utilisent des matériaux naturels tels que des granulés, du bois ou des copeaux de bois. Ils sont très similaires les uns aux autres, mais avec des différences dues à leur valeur calorifique, leur coût, leur disponibilité, la production de cendres et la gestion de leur utilisation.

Les principaux avantages du choix d’une chaudière à biomasse sont essentiellement au nombre de deux, peu nombreux, mais il ne faut pas les sous-estimer. Passer d’une chaudière au GPL ou d’une chaudière diesel à une chaudière à biomasse présente de nombreux avantages, et pas seulement économiques !

D’abord, celui de l’écologie. Comme nous l’avons déjà mentionné, c’est une matière première non polluante et naturelle, toujours disponible et facile à trouver. Ce sont des matériaux qui ne cesseront jamais d’exister parce qu’ils sont renouvelables, contrairement aux combustibles fossiles qui, tôt ou tard, s’épuiseront.

Le bois comme combustible a un bilan CO2 neutre. En outre, il convient de noter que la biomasse utilisée pour le chauffage est principalement obtenue à partir de résidus de cultures agricoles, de la déforestation contrôlée et de déchets industriels issus de la transformation du bois et du papier.

Deuxièmement, le rapport coût-efficacité. La biomasse est très répandue et vendue dans de nombreux magasins. Il est disponible toute l’année et pas seulement en hiver, lorsque la demande est plus forte. En général, le prix est fixe et ne suit pas les tendances du marché, comme c’est le cas pour le pétrole. De plus, en choisissant la biomasse, les économies sont garanties dans le temps, avec une longue durée de vie. Les chaudières à biomasse ont des coûts d’entretien et de réparation moyens plus faibles. Vous pouvez en savoir plus ici.

De plus, si vous vivez dans une région où le bois est abondant, la commodité est encore plus évidente et durable que l’utilisation du gaz méthane. Mais même si ce n’est pas le cas, renseignez vous auprès d’un chauffagiste local pour savoir si il pourra vous fournir en pellets de bois. C’est notamment le cas si vous souhaitez installer une chaudière Maroc.

Si vous optez pour une chaudière à biomasse, vous y gagnerez également en termes économiques. Ils sont généralement moins chers et vous pouvez bénéficier de subventions pour ce type de produit.

De plus en plus de familles choisissent ce type de chauffage, car les économies en termes de consommation d’énergie sont réellement considérables et les émissions polluantes sont bien inférieures à celles d’une chaudière diesel.

Lors du choix d’une chaudière à biomasse, il faut tenir compte de deux paramètres fondamentaux :

PREMIÈRE : la performance : les pellets, par exemple, ont une valeur calorifique deux fois supérieure à celle des combustibles traditionnels et la performance globale, toujours en comparaison, pourrait atteindre 90%.

DEUXIÈMEMENT : TAILLE. L’installation du poêle ou de la cheminée doit être correctement conçue en fonction de plusieurs paramètres : taille de la pièce à chauffer, réglage marche/arrêt et caractéristiques de la cheminée.

Source : ecoinventos

Articles Similaires

Des fleurs respectueuses des pollinisateurs plantées en même temps que les cultures aident les bourdons

Des fleurs respectueuses des pollinisateurs plantées en même temps que les cultures aident les bourdons

Un grand projet solaire obtient le feu vert aux États-Unis

Un grand projet solaire obtient le feu vert aux États-Unis

Comment les particules se forment à partir des gaz polluants

Comment les particules se forment à partir des gaz polluants